Palais Pitti à Florence

 

Vaste palais de la Renaissance, le Palais Pitti est situé à Florence, au sud de l'Arno et à proximité du Ponte Vecchio. Son nom provient de son premier propriétaire : Luca Pitti, un ambitieux banquier Florentin. La famille Pitti l'a possédé de sa construction, en 1458, à sa vente, en 1549.
 
 
La famille Médicis achète ce palais pour en faire la résidence de la famille régnante sur le Grand-duché de Toscane. Les générations suivantes ajoutent de nombreuses peintures, bijoux et autres possessions dont le Jardin de Boboli dans ce Palais de Pitti.
 
Au XVIIIe siècle, Napoléon l'utilise comme base. Il devient ensuite le palais royal de la nouvelle Italie unifiée (1860). Depuis 1919, le palais est propriété du « peuple italien ». Le Roi Victor-Emmanuel III en avait fait don. Ses portes sont ouvertes au public et il représente l'une de plus grandes galeries d'art de Florence.
 
( copyrith krakus ) (mai 2006)
 
Aujourd'hui, il contient plusieurs collections ajoutées à celles présentes lors du règne des Médicis. Il est entièrement ouvert au public. Elle est administrée par la « Polo Museale Fiorentino » qui gère jusqu'à 250 000 œuvres d'art exposées notamment à la Galerie des Offices. Le palais impressionne toujours les visiteurs avec ses splendeurs.
 
 
Concernant le jardin de Boboli adjacent au Palais Pitti. Il est visité par plus de 800 000 visiteurs chaque année. Remarquable par sa collection de sculptures romaines et florentines, bon nombre d'artistes ont contribué a son élaboration du XVIème jusqu'au XVIIème siècle. Niccolò Tribolo, Bartolomeo Ammannati, Giorgio Vasari et même Michel-Ange apporta sa touche avec l'esclave des jardins de Boboli dit « Atlas ».
 
 
Plus d'informations :
 
Via della Ninna, 5
50122,
Firenze

Tel: +39 055 23885

Fax: +39 055 2388699

 Vous aimez cet article ?  

 

 

  RETOUR PAGE PRECEDENTE

Une sélection de locations saisonnière en Toscane et en Ombrie pour des vacances en famille ou entre amis.